Alberta Logonouveau LearnAlberta

Beaux-artsDanse

Réduire tout

La danse est à la fois une activité physique et un mode d’expression artistique à travers lequel les idées sont exprimées et partagées. C’est une forme d’art dans laquelle le danseur est l’instrument et le mouvement est le médium. En cultivant et en affinant leurs compétences et leurs techniques de danse, les élèves développent une communication verbale et non verbale qui leur permet de créer, de présenter et d’apprécier le monde qui les entoure, ainsi que d’y réagir et de s’y connecter. Le mouvement créatif et la danse sont développés par un engagement délibéré avec les éléments de la danse, les formes chorégraphiques, les dispositifs et les principes. Grâce à des processus créatifs, les élèves apprennent que la danse individuelle et collective favorise l’expression des idées, des sentiments et des expériences. La littératie culturelle à travers la danse s’acquiert par l’exploration des formes et des traditions de danse historiques et contemporaines.
Lire la suite
Réduire tout
Préc
Réduire tout
 
5e année
6e année
Suivant
Idée organisatrice
Éléments et principes fondamentaux : En danse, la littératie est développée par la connaissance et l’application des éléments et principes fondamentaux.
Question directrice
Comment l’improvisation peut-elle contribuer à la structure d’une danse?
Question directrice
Comment l’improvisation peut-elle élargir les expériences et les connaissances par rapport à la danse?
Résultat d’apprentissage
Les élèves examinent la fonction de l’improvisation dans la danse.
Résultat d’apprentissage
Les élèves évaluent l’improvisation comme moyen d’organiser et de combiner des idées de mouvement.
Connaissances
Danser sur plusieurs types de musique, sur un texte ou avec des partenaires peut améliorer les expériences d’improvisation.

L’improvisation est une technique permettant de structurer une phrase de danse, une séquence ou une danse entière.

Les formes chorégraphiques qui peuvent incorporer des sections improvisées comprennent :
  • la forme ABACAD (thème récurrent)
  • l’appel et réaction.
Des phrases de danse improvisées qui ont un début et une fin manifestes contribuent à la structure de l’idée de la danse.
Compréhension
L’improvisation est la création spontanée d’un mouvement.
Habiletés et procédures
Explorer les idées de mouvement basées sur l’improvisation guidée ou libre.

Observer les danses qui utilisent l’improvisation comme outil chorégraphique.

Utiliser l’improvisation dans le cadre d’une forme chorégraphique.

Intégrer un début et une fin manifestes dans des mouvements improvisés.

Découvrir comment l’appel et réaction peut être utilisé pour donner lieu à des mouvements improvisés.
Connaissances
L’improvisation fait appel à l’emploi des éléments de la danse et aux variations du corps, de l’espace, du temps et de la force.

Des parties d’une danse ou des sections entières d’une danse peuvent être improvisées en utilisant des formes chorégraphiques, y compris :
  • la forme ABACA (thème récurrent)
  • la forme brisée qui combine des idées qui n’ont pas de lien entre elles
  • la danse du hasard, où les mouvements sont créés en réagissant à un stimulus comme le lancement d’un dé ou une image.
L’improvisation n’exige pas qu’une idée de danse soit exécutée de la même façon à de nombreuses reprises.

Les improvisations peuvent ne pas être interprétées de la manière dont le danseur avait prévu.
Compréhension
L’improvisation est une méthode chorégraphique utilisée pour créer, représenter et interpréter la danse.
Habiletés et procédures
Combiner les idées de mouvement en utilisant les éléments de la danse.

Faire la démonstration de la compréhension du vocabulaire lié aux éléments de la danse et aux formes chorégraphiques.

Structurer et communiquer des improvisations sous diverses formes chorégraphiques.
Connaissances
Les éléments de la danse peuvent être appliqués à des mouvements qui sont improvisés.

Les idées exprimées par l’improvisation peuvent comprendre tout ce qu’un danseur veut exprimer.

L’improvisation en danse peut impliquer la prise de risques créatifs dans l’élaboration d’idées de mouvement.

Les risques créatifs peuvent comprendre :
  • de travailler individuellement ou en groupe
  • d’essayer des techniques nouvelles ou peu familières
  • de travailler en dehors de sa zone de confort.
L’improvisation peut se produire en réponse à :
  • des stimulus externes, y compris la musique, les accessoires, les images, les sons, les textes et les œuvres d’art
  • des stimulus internes, y compris les préférences de mouvements, d’émotions et de pensées.
Les éléments de la musique qui peuvent diriger des mouvements improvisés comprennent :
  • la pulsation
  • le rythme
  • la mesure
  • l’accent
  • la dynamique
  • les formes.
Les activités d’échauffement en danse peuvent comprendre des techniques d’improvisation.
Compréhension
L’improvisation est une méthode qui permet d’élaborer des idées à travers la danse.
Habiletés et procédures
Combiner les éléments de la danse dans la création de mouvements improvisés.

Communiquer des idées de mouvement découvertes grâce à l’improvisation et en faire la démonstration.

Réagir à divers stimulus dans l’improvisation d’une idée de danse.

Discuter de la façon dont divers stimulus peuvent diriger ou influencer le mouvement.

Utiliser un vocabulaire lié aux éléments de la danse lors d’une discussion de mouvements improvisés.

Participer à des échauffements et à la récupération dans le cadre du processus de préparation du corps à l’expression.
Connaissances
L’improvisation en danse est spontanée et nécessite de réfléchir rapidement.

Les habiletés de résolution de problèmes peuvent être appliquées spontanément pour éviter les erreurs dans les formations de danse, la mesure du temps ou l’exécution des mouvements.

Penser à l’avance tout en improvisant des mouvements peut contribuer à des mouvements bien ordonnés.
Compréhension
L’improvisation consiste à réagir et à s’adapter de manière appropriée à l’inconnu, à l’environnement et aux situations inattendues.
Habiletés et procédures
Appliquer des habiletés de résolution de problèmes lors de mouvements individuels et en groupe.

Discuter des défis liés à l’improvisation des mouvements, individuels et en groupe.
Connaissances
L’improvisation est une habileté qui fait appel à la mémoire et à la résolution de problèmes de façon spontanée.

L’improvisation est une forme de danse qui :
  • renforce la confiance et les habiletés pour la performance
  • permet l’exploration de nouveaux mouvements sans la pression liée à la performance.
Compréhension
L’improvisation utilise un processus créatif pour créer et affiner des idées de mouvement.
Habiletés et procédures
S’entrainer à recevoir une rétroaction constructive pour clarifier les improvisations en danse.

Discuter des avantages et des défis liés à l’improvisation des mouvements individuels et en groupe.

Participer à l’improvisation pour affiner les habiletés de mouvements et les idées.
Connaissances
L’improvisation peut se faire individuellement, avec des partenaires ou en groupe.

Le contact improvisation se produit lorsqu’un danseur explore les éléments de la danse avec un autre danseur.

Le contact improvisation nécessite une collaboration et un contact physique entre les danseurs.

L’improvisation comprend des occasions d’expérimenter et d’explorer plusieurs techniques dans une atmosphère sans jugement.

L’improvisation peut aboutir à la découverte de nouvelles idées de mouvement.
Compréhension
L’improvisation favorise l’interaction sociale et le développement de perspectives.
Habiletés et procédures
Observer le contact improvisation dans la danse.

Collaborer à la création et à l’amélioration des mouvements et de la danse.

Communiquer avec d’autres danseurs les nouvelles idées de mouvement découvertes lors des improvisations et en faire la démonstration.
Idée organisatrice
Créer et présenter : Les idées peuvent être représentées par le mouvement et la danse qui s’appuient sur des connaissances fondamentales.
Question directrice
Comment la narration en danse peut-elle contribuer à la compréhension d’histoires et d’expériences diverses?
Question directrice
Comment l’intention peut-elle renforcer la communication des idées de mouvement?
Résultat d’apprentissage
Les élèves représentent une narration basée sur diverses inspirations et par l’application de choix artistiques.
Résultat d’apprentissage
Les élèves expriment leur intention comme faisant partie intégrante de l’expression artistique en danse.
Connaissances
La structure de la narration en danse peut comprendre un début, un problème et une résolution.

Une narration racontée par la danse peut ressembler à la structure d’un récit dans un texte.

La narration peut être représentée individuellement ou collectivement.

Les formes chorégraphiques peuvent donner une structure narrative, y compris :
  • la forme ABA (forme ternaire)
  • la narration
  • la forme ABACAD (thème récurrent).
Les styles et les genres de danse à travers l’histoire peuvent être utilisés pour représenter une narration.

La narration en danse peut être améliorée en démontrant la relation entre les danseurs en utilisant :
  • l’attroupement
  • le contact improvisation
  • la danse en miroir
  • le tableau
  • des groupes qui bougent à l’opposé les uns des autres
  • l’espace, y compris la proximité
  • le mouvement et l’expression faciale.
Compréhension
Une narration en danse peut décrire des évènements du passé et du présent et peut être utilisée pour inventer des possibilités futures.
Habiletés et procédures
Exécuter des danses basées sur une narration dans plusieurs styles, dans divers genres et à différentes époques.

Créer des sections de mouvements improvisés dans une forme chorégraphique donnée.

Collaborer pour créer une narration qui comprend un début, un problème et une résolution.
Connaissances
La structure et l’organisation de la danse sont réalisées par :
  • les formes chorégraphiques
  • un début, un milieu et une fin manifestes
  • la collaboration
  • les signaux d’autres danseurs, la musique ou les stimulus
  • les processus de répétition et de représentation, y compris l’utilisation des espaces sur scène et hors scène.
La répétition, le contraste et l’accentuation peuvent aider à structurer les idées de mouvement.

Certaines danses sont structurées intentionnellement pour mettre en valeur les caractéristiques d’une danse ou des danseurs, y compris les solos, les duos ou les petites et grandes troupes de danseurs.
Compréhension
L’intention devient évidente pour le danseur et le public lorsque les danses ont une structure et une organisation.
Habiletés et procédures
Choisir comment structurer une idée de mouvement, une phrase ou une danse.

Intégrer un début, un milieu et une fin manifestes dans les idées de danse.

Faire la démonstration de la façon de suivre les signaux lors des répétitions et des représentations de danse.

Collaborer sur scène et hors scène pendant les répétitions et les représentations.

Répéter les idées de mouvement et les danses avant de les exécuter devant un public.

Participer en tant que danseur et en tant que spectateur à diverses expériences de danse.
Connaissances
Un thème ou un concept peut façonner la narration que le danseur veut exprimer.

La narration en danse peuvent être basée sur :
  • l’imagination
  • les expériences personnelles
  • des histoires, des légendes et des mythes
  • la poésie.
La narration en danse est représentée de diverses manières et peut établir des liens avec la culture et l’histoire.

Les récits des danses des Premières Nations, des Métis et des Inuit peuvent provenir de la terre, y compris :
  • du vent
  • de l’eau
  • du sol
  • des animaux
  • des plantes.
Compréhension
Une narration en danse peut communiquer des connaissances et des compréhensions à propos du monde.
Habiletés et procédures
Découvrir comment les récits sont exprimés à travers les mouvements et les danses des Premières Nations, des Métis ou des Inuit.

Exprimer une narration basée sur un thème ou un concept.
Connaissances
L’intention peut être communiquée à travers la danse par une chorégraphie planifiée ou improvisée.

La danse peut communiquer intentionnellement un sens par la manière dont les mouvements sont exécutés et organisés.

Les mouvements exécutés avec intention peuvent symboliser une humeur, un caractère ou un thème.

Le mouvement peut représenter intentionnellement et symboliquement un sens à travers :
  • l’utilisation de l’espace, y compris la proximité, la direction, les niveaux, la dimension et les trajectoires
  • les expressions faciales et les postures
  • la force, le poids et le flux
  • la création de formes avec le corps
  • l’immobilité et l’équilibre.
Les styles de danse peuvent être appréciés pour l’emploi intentionnel de pas de danse, de séquences ou de caractéristiques stylistiques.

Divers stimulus peuvent être utilisés pour mettre l’accent sur l’intention.

La musique, en tant que stimulus pour la danse, peut être choisie pour mettre en évidence des possibilités de mouvement.
Compréhension
L’intention fait référence à ce qu’un danseur veut exprimer.

L’intention de la danse peut être liée à la création, l’expression ou l’appréciation.
Habiletés et procédures
Créer et exécuter des danses basées sur diverses inspirations.

Expérimenter comment les éléments de la danse peuvent être utilisés symboliquement.

Explorer plusieurs styles de mouvement et de danse.

Réagir à divers stimulus dans la création et l’exploration du mouvement et des idées de danse.
Connaissances
Les choix artistiques liés aux éléments de la danse peuvent être utilisés par un danseur pour réviser et réimaginer la façon dont la narration est exprimée.

Des parties d’un récit en danse peuvent être exclues, laissant le public supposer ce qui s’est passé avant et après la présentation de la narration.

La présentation de la danse à un public peut comprendre des considérations sur :
  • la sélection, l’ordre, l’ajout ou l’omission de mouvements
  • l’utilisation d’accessoires
  • le choix de la musique.
Les processus créatifs liés au développement d’une narration en danse peuvent comprendre :
  • l’élaboration d’une idée
  • la résolution de problèmes
  • le fait de recevoir de la rétroaction
  • la réflexion.
Compréhension
Une narration en danse peut emmener le public en voyage en le divertissant et en le persuadant.

Une narration en danse peut être perçue par un public d’une manière différente de ce que le danseur avait prévu.
Habiletés et procédures
Faire des choix artistiques dans l’élaboration d’une narration.

Évaluer l’efficacité des choix artistiques lors de la communication d’une narration en danse.

S’entrainer à donner et à recevoir de la rétroaction dans la création d’une narration en danse.

Participer à la danse en tant que spectateur et en tant que danseur.
Connaissances
L’intention artistique d’un danseur peut être améliorée ou affinée par :
  • le fait de regarder les danses d’autres danseurs
  • l’entrainement aux habiletés de mouvement
  • la participation à des activités de danse et d’échauffement qui préparent le corps à l’expression
  • les processus créatifs.
Le processus créatif peut être amélioré en prenant des risques créatifs, y compris
  • de travailler avec plusieurs partenaires
  • d’essayer des mouvements ou des habiletés nouveaux ou peu familiers
  • d’intégrer de la rétroaction
  • de travailler en dehors de sa zone de confort.
L’apprentissage d’une nouvelle habileté de danse ou d’un nouveau mouvement nécessite de l’entrainement.

L’intention artistique implique le processus de prise de décision, de résolution de problèmes et de réflexion dans la création de la danse.
Compréhension
L’intention d’un danseur peut mettre l’accent sur le processus plutôt que sur le produit.
Habiletés et procédures
Exercer ses habiletés de mouvement pour renforcer l’expression artistique en danse.

Participer à des activités régulières d’échauffement et de récupération en danse.

Créer et présenter la danse pour le plaisir.

Créer des idées de mouvement et de danse dans le but d’explorer de nouvelles habiletés ou de nouveaux mouvements.

Décrire comment la rétroaction a été intégrée pour clarifier ou améliorer l’intention artistique.

Évaluer l’efficacité des choix artistiques lors de la communication de l’intention en danse.
Idée organisatrice
Appréciation : La reconnaissance de la beauté, de la bonté et de la vérité à travers la danse peut être développée en comprenant la complexité et de la richesse des grandes œuvres d’art, les artistes qui les créent, et les contextes historiques et culturels dont elles sont issues.
Question directrice
Comment les changements sociétaux se sont-ils reflétés dans la danse pendant le Canada colonial, la Renaissance et la Réforme protestante?
Question directrice
Comment les changements sociétaux ont-ils influencé la danse au cours des Lumières, de la Révolution française et tout au long de l’histoire des États-Unis d’Amérique?
Résultat d’apprentissage
Les élèves examinent comment le changement a influencé la danse au cours de l’histoire.
Résultat d’apprentissage
Les élèves établissent un lien entre le changement et les évènements historiques et l’appréciation des pratiques de danse.
Connaissances
Les changements survenus dans les sociétés du passé ont influencé la façon dont la danse est exécutée et communiquée aujourd’hui.

Les danses européennes ont été introduites dans le paysage canadien avec l’arrivée des colons de France dans les années 1500 et de Grande-Bretagne dans les années 1600, et peuvent comprendre :
  • la danse folklorique
  • la danse en ronde rouette, la danse en cercle et la danse de bal
  • le ballet
  • les danses en deux lignes et les danses carrées.
Les pratiques culturelles traditionnelles des Premières Nations et des Inuit ainsi que les danses traditionnelles ont été interdites par le gouvernement canadien.

Les Premières Nations, les Métis et les Inuit ont continué à pratiquer les danses traditionnelles en secret, comme un acte de résistance.

Certaines danses traditionnelles des Premières Nations ont été modifiées pour s’aligner sur les styles de danse européens et peuvent comprendre :
  • la danse libre des hommes
  • la danse libre des femmes
  • la danse libre du châle des femmes.
La gigue des Métis est une forme de danse d’origine canadienne-française, écossaise et des Premières Nations.

Les colons ont dansé dans leurs nouvelles communautés canadiennes et albertaines pour diverses raisons, y compris :
  • se sentir liés à leur patrie
  • socialiser avec d’autres membres de la communauté
  • s’amuser
  • transmettre aux jeunes générations les traditions culturelles et le sentiment d’appartenance à un lieu.
Compréhension
La danse a changé au fil du temps, au fur et à mesure de l’évolution des communautés et des cultures.

De nouvelles formes de danse peuvent émerger, basées sur le mélange des pratiques culturelles de la danse.
Habiletés et procédures
Expliquer comment la danse était utilisée par les colons européens au Canada.

Découvrir les danses traditionnelles du Canada colonial.

Examiner les ressemblances et les différences entre les pas de danse au sein des plusieurs cultures.
Connaissances
L’appréciation peut façonner le sens artistique individuel, la curiosité et l’engagement dans la danse.

Les réactions et l’appréciation de la danse peuvent refléter des préférences et des perspectives personnelles.

L’appréciation de la danse peut changer avec l’expérience et influencer les décisions futures concernant la participation en tant que danseur et en tant que spectateur.

Les traditions artistiques ont évoluées au fil du temps pour refléter la culture populaire (la pop) comme une forme d’expression par le peuple et pour le peuple.
Compréhension
L’appréciation du mouvement et de la danse peut changer grâce à une réflexion active et à l’expérience de la danse.
Habiletés et procédures
Examiner comment la culture populaire du passé et du présent peut influencer l’appréciation de la danse.

Utiliser le vocabulaire de la danse pour communiquer des opinions sur la danse ou pour y réagir.
Connaissances
À l’époque de la Renaissance, tous les gens s’amélioraient grâce à l’éducation, à la littérature, aux sciences et aux arts.

Les jongleurs du Moyen Âge se sont transformés en danseurs et ont été très recherchés comme maitres de danse.

Les maitres de danse enseignaient à la noblesse les pas de danse, la posture et l’étiquette.

Les danses chorales en cercle ont été chorégraphiées en doubles lignes et ont influencé la création du ballet comme style de danse.

La Renaissance est à l’origine des danses modernes telles que :
  • le ballet
  • le jazz
  • la danse de salon.
La reine Elizabeth 1er aimait la danse et encourageait les danses de campagne anglaises à sa cour.

Les cours royales européennes ont participé à diverses danses, qui pouvaient comprendre :
  • la basse danse
  • la pavane
  • le galliarde
  • la volte
  • la tarentelle.
Pendant la Réforme protestante, certains groupes religieux se sont opposés à la danse en raison de sa nature non religieuse (laïque).

La danse sociale était interdite dans certaines sociétés, changeant ainsi la façon dont les gens se socialisaient.
Compréhension
La danse a connu un changement important pendant la Renaissance et la Réforme protestante.
Habiletés et procédures
Regarder et participer à des danses inspirées par l’époque de la Renaissance.

Discuter des implications que l’interdiction de la danse pourrait avoir dans la société.
Connaissances
Les caractéristiques stylistiques et les fonctions de la danse des sociétés anciennes ont influencé l’évolution et la création des formes de danse au cours des Lumières.

Les Lumières ont vu l’émergence du ballet comme une forme d’art valorisée, distincte de l’opéra et du théâtre.

Durant les Lumières, le ballet utilisait la narration et la musique pour communiquer des histoires.

Marie Salle a été la première danseuse de ballet notable à porter des chaussons de danse et une jupe raccourcie afin d’exécuter des mouvements de ballet plus complexes.

Le ballet a évolué d’une danse sociale de la cour royale française, caractérisée par des mouvements gracieux des bras et du haut du corps, à une forme d’art intemporelle exécutée sur une scène.

Le ballet d’action était une forme de danse populaire pendant la Révolution française et se caractérisait par des mouvements qui transmettaient du caractère et de l’émotion.

La danse pendant la Révolution française a exprimé des narrations liées à l’égalité, la liberté et la fraternité.
Compréhension
La façon dont la danse est comprise et appréciée aujourd’hui a changé au cours de l’histoire.
Habiletés et procédures
Observer plusieurs types de ballet comme source d’inspiration pour parler et créer de la danse.
Connaissances
Avant la colonisation des États-Unis d’Amérique, les peuples autochtones avaient des traditions de danse riches et historiques qui continuent d’être célébrées aujourd’hui.

Avec la colonisation des États-Unis d’Amérique, les gens ont apporté une tradition de danse considérable et variée, qui est devenue connue sous le nom de danse folklorique.

Pendant la Renaissance de Harlem, la danse sociale est devenue un moyen pour la communauté Noire de se rassembler et de célébrer le fait d’être ensemble.

La fusion des traditions de danse africaines et européennes a donné naissance à des danses, comme le Lindy Hop, dans lequel les partenaires de danse se séparent pour improviser des mouvements de manière individualisée.

Le Lindy Hop est devenu une culture de la danse appréciée par une diversité de personnes et qui a influencé la création d’autres formes de danse populaire, y compris le jive, le jitterbug et le boogiewoogie.
Compréhension
Les traditions de danse existaient avant la colonisation des États-Unis d’Amérique, et ont évolué au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux arrivants sur le territoire.
Habiletés et procédures
Faire l’expérience de diverses danses qui sont apparues aux États-Unis d’Amérique.